Archives de Catégorie: Droits de l’homme

Blood in the mobile

The documentary ‘Blood in the mobile’ by Danish director Frank Poulsen shows the connection between our mobile phones and the civil war in Congo.

So keep an eye open to see when and where it’s going to be live in your country

Access to land and the right to food

A report published yesterday by the UN Special Rapporteur on the right to food provides alarming figures: each the equivalent of the territory of Italy in farmland is lost (30 million hectares) due to environmental degradation, urbanisation and conversion to industrial use.

This has obviously dramatic consequences for all the people, fisherman, local communities, farmers who rely on the availability of arable land.

Du repli sur soi…

Le permis de séjour à points qui sera institué en Italie est une aberration et une ignominie mais cette démarche se situe malheureusement dans l’air du temps qui dans nos sociétés « développées » est de plus en plus au repli sur soi,  à l’enfermement et à la soumission insidieuse à la peur…la peur d’autrui, la peur de la différence et surtout la peur d’être remis en cause et de perdre ce que l’on a acquis…Tout cela semble a priori a mille lieux des problèmes environnementaux mais en réalité tout est lié: ceux qui pour l’instant ont encore accès à un environnement et surtout à ses ressources de manière relativement sûr et confortable préfèrent s’enfermer dans une citadelle pour protéger leurs « avoirs » face à la pression de ceux qui n’ont eu d’autres choix que d’utiliser leur dernière chance en quittant tout (comme prouvé par la majorité des études scientifiques, la très grosse part des migrations est une migration forcée et non volontaire car en général tout humain préfère demeurer à son lieu d’origine ou au plus près possible) pour partir à l’assaut de la (notre) forteresse…Au lieu de chercher à trouver des solutions en commun (ce qui signifierait pour le « Nord » de mettre un terme à son exploitation économique du « Sud ») c’est le « chacun pour soi » qui prédomine…Il ne faudra pas s’étonner si un jour les pays d’où viennent ces migrants et qui sont souvent aussi de gros pourvoyeurs de ressources naturelles (types minérais) pour le « Nord » instituent aussi un « permis à points » pour l’export de ces ressources cruciales vers nos pays…

Droits fondamentaux

L’exploitation de ressources naturelles à travers le monde se fait largement via des sociétés multinationales représentant les principales puissances de la planète (Europe, USA, Chine, Russie, Japon). En plus du saccage des milieux naturels des pays où se situent ces ressources (souvent des pays dits « en développement »), les populations sont souvent elles aussi exploitées avec la complicité tacite de dirigeants locaux dont la probité laisse à désirer…Démocratie et droits de l’homme vont rarement de pair avec exportation de matière première vers les pays développés!