Le pillage des mers et océans

Un très bon article sur la surpêche massive, dans ce cas pratiqué par la Chine, mais bon nombre d’autres pays ne sont pas en reste. L’Union Européenne a pris récemment la mesure du problème avec des décisions ambitieuses, après des années de tergiversations.

Une troisième révolution industrielle?

La croissance verte, l’utilisation de ressources de plus en plus rares et une possible ‘troisième révolution industrielle’ étaient évoqués début avril lors d’un colloque qui réunissait un panel de ministres, de représentants de l’industrie ou encore d’organisations non gouvernementales, jeudi 4 avril, au siège de l’Unesco à Paris.

L’UE et l’utilisation rationnelle des ressources (U2R)

Après l’adoption de son « initiative phare » pour une Europe efficace dans  l’utilisation des ressources en janvier 2011, l’UE a ensuite mis en place une plateforme pour l’utilisation rationnelle des ressources (U2R – à mon avis la meilleure traduction du concept de ‘resource efficiency’). Cette plateforme est un groupe de travail composé de Commissaires européens, ministres, europdéputés, ONG, représentant des industries…En fin d’année 2012 ils ont adopté un manifeste pour l’U2R dans l’UE. Rien de révolutionnaire pour qui est un peu au courant de ce qui se trame dans ce domaine. Cela a néanmoins le mérite d’exister et d’avoir été signé par des personnes qui ont un rôle clé pour une mise en oeuvre effective et ambitieuse des politiques d’U2R, car le défi est bien celui de la mise en oeuvre, donc d’enfin passer des beaux discours d’intention à des réalisations concrètes dans nos sociétés. Cela fait des années que l’on dit qu’il faut cesser les subventions nocives à l’environnement et transférer les taxes sur le travail vers l’utilisation des ressources (bref cesser d’imposer ce qui est rare mais devrait être abondant vers ce que l’on fait passer comme abondant mais qui est en fait rare): peu de pays se sont engagés dans des réformes majeurs pour le moment malheureusement.

Les batailles pour les ressources

Un rapport publié (en anglais) par le Think Tank ‘Transatlantic Academy’ et qui s’intitule « Les batailles pour la terre, l’eau, l’énergie, l’alimentation et les minéraux » confirme ce que d’autres études similaires ont déjà souligné: les tensions croissantes à l’échelle mondiale sur l’accès aux ressources avec un risque élevé de conflits et de perturbations des marchés. Un commentaire de ce rapport met bien en avant l’énorme potentiel et les impacts positifs, notamment en termes économiques, d’une utilisation plus efficace des ressources: une amélioration d’un point de pourcentage dans l’économie des ressources en Europe produirait € 23 millions d’économie et créerait entre 100 et 200 000 emplois…A ce titre l’efficacité énergétique est la première et la plus accessible de ces « mines d’or » pour développer l’économie circulaire….

Economie circulaire: déjà une réalité…

Une entreprise belge spécialisée dans les fenêtres et portes PVC a développé une approche innovante pour récupérer, recycler et réutiliser le PVC usagé pour en fabriquer de nouveaux produits. Plus d’info ici.

De la raréfaction des métaux

Un très bon article et une bonne synthèse sur l’autre « pic » celui du pic de production de métaux

Un ‘pic’ de consommation matérielle?

Une étude récente menée au Royaume-Uni et résumée ici évoque un possible pic de la consommation d’objets (‘peak stuff’ comme il y a eu ou aura un ‘peak oil) dans ce pays même si beaucoup de questions restent ouvertes.